Pays-Bas / Route thématique

La Libération du Limbourg

287.95 km


Partager


Le 12 septembre 1944, les villages de Mesch, Mheer et Noorbeek, à l'extrême sud du Limbourg, sont libérés. À l'époque, personne ne pensait qu'il serait possible que la libération vienne pour le reste de la province six mois plus tard, ni qu'elle serait si contrastée.

La majeure partie du Limbourg du Sud s'en sort relativement facilement en l'absence de résistance allemande. Cependant, une bataille féroce a rapidement éclaté dans le centre et le nord de la province. Des milliers de soldats et de civils sont tués. Les tirs d'artillerie, les bombardements, les pillages, les raids, les déportations et les évacuations forcées ont marqué le quotidien pendant des mois. Des villes comme Venlo, Venray et Gennep se transforment en un amas de décombres. Les gens vivent dans des conditions misérables dans des caves. La famine rôde.

Ce n'est que le 3 mars 1945 que les troupes alliées arrivent dans les villages du nord du Limbourg, Arcen et Velden, Bergen et Well. Cette date marque la libération de toute la province. Le prix de la liberté a été immense et a laissé une trace indélébile. Des centaines de monuments, plaques et autres mémoriaux entretiennent le souvenir pour que nous n'oubliions jamais. 

Sites et histoires le long de la route