Route thématique

Autour de Bastogne

Belgique

Partager

Type

Randonnée pédestre

Distance à parcourir

6.28 km

Bastogne, une petite ville entourée par la forêt des Ardennes dans le sud de la Belgique, allait subir quelques mois après sa libération une nouvelle attaque des Allemands. Leur objectif était de s'emparer d'Anvers, mais ils n'ont pas réussi à prendre la ville sur leur chemin. Bastogne est encerclée, et un siège acharné dans des circonstances difficiles commence.

Lorsque les Screaming Eagles de la 101e division aéroportée ont été encerclés par les Allemands à Bastogne, les conditions étaient totalement contre toute attente pour les soldats américains. Avec peu de munitions, peu de nourriture et même sans équipement pour le froid, le ciel nuageux rendait les parachutages impossibles. De plus, les renforts sont à une semaine de Bastogne.

Un raid aérien mené sur le poste de secours a emporté une grande partie de la compagnie médicale et blessé de nombreux soldats. Bien que les Américains soient en infériorité numérique de cinq contre un, le général McAuliffe laisse ses hommes former un périmètre de 360 degrés autour des canons du 333e Bataillon d'artillerie. Les troupes ont rapidement communiqué et ajusté leurs positions pour faire face aux troupes allemandes qui attaquaient. Ce schéma s'est poursuivi tout au long de la bataille.

Lorsque le commandant allemand Lüttwitz a exigé la reddition des troupes américaines, le général McAuliffe a répondu de façon célèbre : "Nuts !"  (« Des noix ! » , dans le sens d'un non catégorique) .

Finalement, le ciel s'est ouvert et le ravitaillement a atteint Bastogne par parachutage. Les avions sont venus au secours des soldats qui manquaient de munitions pour leur artillerie. Enfin, Patton est arrivé, mettant fin à l'offensive des Ardennes. Cependant, tout cela n'aurait pas été possible sans les Screaming Eagles qui ont tenu Bastogne.

Sites et histoires le long de la route