Pays-Bas / Route thématique

Venlo, une ville en première ligne et dans le besoin

13.26 km

Chemin de randonnée

Partager


Toutes les routes allemandes permettant d'amener des troupes et du matériel dans la zone située à l'ouest de la Meuse, dans le nord et le centre du Limbourg, passent par les ponts de la Meuse à Venlo et Roermond. La menace qui pesait sur la zone libérée à l'est du Brabant septentrional après l'opération Market Garden ne cesserait pas tant qu'ils ne seraient pas détruits. C'est pourquoi, à partir de la fin septembre 1944, les bombardements alliés se succèdent sur Venlo et l'aérodrome situé à la périphérie de la ville.

Contrairement à Roermond, le pont de Venlo n'a pas été touché. Le beau centre historique, le quartier de Blerick et divers quartiers n'ont pas échappé aux dégâts. Des centaines de civils ont perdu la vie. La famine menace également. Les Allemands profitent de la pénurie alimentaire pour évacuer la ville en janvier 1945. Les habitants de Venlo entreprennent un long voyage d'évacuation à pied et dans des conditions climatiques difficiles. Plusieurs monuments et mémoriaux rappellent les grandes souffrances de la guerre.