Italie / Histoire

La ligne San Fratello


Partager


La ligne de San Fratello représentait la dernière ligne défensive organisée par les forces de l'Axe pour ralentir l'avancée anglo-américaine en Sicile.

Après les débarquements sur les côtes sud-ouest et sud-est de la Sicile en 1943, les commandants militaires de l'Axe décident de concentrer leurs forces pour établir une ligne défensive entre les monts Nebrodi et l'Etna. L'objectif est d'endiguer la ruée anglo-américaine vers Messine.

La ligne San Fratello a été créée pour contrer l'avancée des troupes anglo-américaines lors de l'opération Husky. Elle est également connue sous le nom de ligne Etna ou ligne Hube (du nom du général Hans-Valentin Hube, responsable du commandement des troupes allemandes en Sicile depuis la mi-juillet). La ligne passait entre les villes de San Fratello, Cesarò, Troina, Adrano, Biancavilla et Acireale, dessinant un arc de cercle parmi les villes les plus défendables de la pointe nord-est de l'île. Elle était défendue par la 1ère division allemande Hermann Göring, le 15e Panzergrenadier, le 29e Panzergrenadier et les divisions italiennes Aoste et Livourne.

Certaines des batailles les plus sanglantes de l'opération Husky se sont déroulées le long de la ligne San Fratello. A Troina, perchés sur les hauteurs, les soldats allemands de la 15e division Panzergrenadier et de la division Aoste se sont barricadés du 1er au 5 août, résistant aux attaques américaines qui étaient également soutenues par l'artillerie et l'aviation. L'intense bombardement américain provoque des destructions considérables dans la ville de Troina et fait plus de 100 victimes civiles. Les pertes sont également nombreuses chez les belligérants : la 15e Panzergrenadier Division perd plus de 1 600 soldats à Troina. Dans la nuit du 5 au 6 août, les Allemands se replient vers Cesarò.

Sur la ligne de front de l'Etna, des batailles particulièrement importantes et sanglantes se déroulent à Centuripe et à Adrano. À Centuripe, entre le 2 et le 4 août, la 78e division d'infanterie britannique, soutenue par l'aviation alliée, réussit à conquérir un point stratégique sur la division Göring. Cela ouvre la voie vers Adrano où, avec la 1re Division d'infanterie canadienne, elle engage une nouvelle bataille avec la Division Göring. La commune de l'Etna fut libérée le 7 août 1943.