Italie / Biographie

Frank E. Toscani


Partager


Frank Eugene Toscani a été gouverneur allié de Licata entre juillet et août 1943, et a géré en connaissance de cause la situation d'urgence qui a suivi le débarquement en Sicile. Son expérience a inspiré le livre A Bell for Adano de John Hersey, lauréat du prix Pulitzer en 1946.

Toscani est né à New York en 1911 de parents originaires de la province de Parme, en Italie. En raison des conditions économiques difficiles de sa famille, il abandonne très tôt l'école pour travailler comme livreur. En 1935, il épouse Georgiana Santini.

En 1941, il s'engage dans la Garde nationale, atteint le grade de major et, en 1943, est rattaché à la 7e armée pour le débarquement en Sicile. Le 10 juillet, il prend en charge le gouvernement de la ville de Licata, le général Lucian Truscott de l'armée américaine lui confiant officiellement le commandement au palais La Lumia.

Truscott s'est immédiatement attelé à la lutte contre la faim, en distribuant de la nourriture à la population et en s'occupant des conditions ambiantes difficiles, telles que les maisons détruites et les cadavres omniprésents. Toscani ordonne ensuite l'embauche d'ouvriers pour déblayer les décombres et nettoyer les rues, en facturant les dépenses au gouvernement (AMGOT). Des ordres ont été donnés pour la réquisition de certains locaux pour les familles déplacées et sans-abri et pour le paiement anticipé de subventions pour les pauvres. L'électricité et l'eau sont rétablies et le système d'égouts, affecté par les bombardements, est réparé. Pour maintenir l'ordre, il a rappelé les carabiniers (la gendarmerie nationale italienne) et les a réarmés.

Après le 25 juillet, Toscani procède à une purge modérée, se limitant à écarter les fonctionnaires les plus compromis. En juillet, il reçoit à Licata les généraux américains George Patton et Max Corvo ainsi que le journaliste John Hersey des magazines Time et Life. Ce dernier lui consacre plusieurs articles, qui inspireront plus tard à l'écrivain son roman A Bell for Adano.

Le 13 août, Toscani est relevé de ses fonctions et envoyé à Palerme, mais avant de partir, il tient la promesse faite aux habitants de Licata de restaurer la cloche de la tour municipale.

Le 16 août 1943, Toscani passe le relais au capitaine Whendell Phillips et part pour Agrigente. Phillips reste jusqu'à la fin de l'année, puis les Américains quittent Licata. Parmi eux, Maurice Chevalier (artiste français) et Robert Capa (photojournaliste américain d'origine hongroise).

Toscani survit à la guerre et, à son retour aux États-Unis, s'engage dans la société de transport de son beau-père, Seven Santini Brothers, basée dans le Bronx. En 1962, il retourne rendre visite à Licata. Il meurt en 2001 et est enterré au Frederick Loescher Veterans Memorial Cemetery, aux États-Unis.