Pays-Bas / Musée

Musée de la liberté Groesbeek


Le Musée de la liberté se trouve à Groesbeek sur le site où furent parachutés les soldats de la 82e division aéroportée américaine le 17 septembre 1944, dans le cadre de l'opération Market Garden. Le musée abrite une large collection de documents sur cette opération, mais aussi sur la bataille de la forêt de Reichswald et sur la Seconde guerre mondiale dans son ensemble.

Le Musée de la liberté se trouve sur un site historique : c'est là qu'atterrirent les parachutistes de la 82e division aéroportée américaine durant l'opération Market Garden. Les troupes entamèrent ensuite leur progression vers les ponts de Grave et de Nimègue. La conquête de ces ponts devait permettre d'ouvrir la voie aux forces alliées dans la zone comprise entre la Meuse, le Waal et le Rhin, et aurait ainsi une grande influence sur la suite de la guerre. Ce site servit ensuite de point de départ pour l'opération Véritable (lancée en février 1945), qui consistait à libérer la forêt de Reichswald. La route menant au musée était alors devenue la zone de combats principale entre les forces alliées et allemandes, et l'opération Véritable débuta avec les bombardements les plus violents de toute la Seconde guerre mondiale sur le front occidental. Près d'un demi-million de bombes furent lancées sur les positions de l'Allemagne. Les troupes allemandes, qui tenaient trois lignes de défense, furent complètement abasourdies et leur résistance s'effrita en deux jours. Pourtant, l'opération s'enlisa rapidement après ce succès initial, et deux semaines furent nécessaires aux Alliés pour libérer la forêt de Reichswald. Le Musée de la liberté abrite une large collection de documents sur l'opération Market Garden, mais aussi sur la bataille de la forêt de Reichswald et sur la Seconde guerre mondiale dans son ensemble.

Informations pratiques

Adresse

Wylerbaan 4, 6561 KR Groesbeek, Pays-Bas

Contact

+31 (0)243974404 welkom@vrijheidsmuseum.nl

Site web